Vaccin quand il y a un risque, il doit y avoir le choix

Aujourd'hui commence la campagne de sensibilisation sur l'ensemble du territoire de la région Romagne. De Cattolica à Cervia en passant par Riccione, Rimini et Bellaria, plusieurs lignes de bus du service public dont certaines très fréquentées par des étudiants ont pris le départ ce matin avec une campagne d'information inédite. En effet, après les dizaines de manifestations en faveur de la liberté de choix, les centaines de conférences organisés dans tous le pays, les parents utilisent un nouveau moyen de communication pour informer les citoyens sur la réalité des risques liés à la vaccination obligatoire.

EDIT : La réaction des autorités n'aura pas tardé! La municipalité de Rimini a fait retirer la campagne d'information affichée à l'arrière de plusieurs véhicule du service public. Elle considère qu'informer les citoyens sur le nombre suspectés d'effets secondaires signalés est contraire aux fondamentaux de la santé publique... Pourtant ce sont des chiffres officiels publiés par les autorités.